AGENDA

02.01.2013

Café des Sciences
Thème : La caisse de compensation: Le problème et la solution.

05.12.2012

Café des Sciences
Thème : L'activation du système de couverture sanitaire.

Brochure ISAAD - Mars 2010

Association isaad

Dossier Spécial

Soirée Gala - 2010


Guide de la Polykystose

Version Fr | Version Ar



 

Problematique de l’insuffisance renale chronique dans la region Fes-Boulemane

L’insuffisance rénale chronique (IRC) est un problème de santé publique au Maroc. Malgré les efforts fournis ses dernières années pour améliorer la prise en charge des insuffisants rénaux, de nombreux patients meurent toujours faute de bénéficier d’un traitement de suppléance.
Dans la région Fès-Boulemane, et dans l’attente des chiffres exacts qui seront fournis par les données du registre MAGREDIAL, le nombre de patients arrivant au stade d’insuffisance rénale chronique terminale est estimé à plus de 200 cas par an. Ce chiffre dépasse largement la capacité actuelle totale d’accueil des trois centres d’hémodialyse publics de la région. Si la même situation perdure, et pour sauver des centaines de patients de la mort, il faudra créer chaque année, autant de places en dialyse que celles créés durant les vingt-cinq dernières années.
Le contrôle de ce fléau ne peut se faire sans le dépistage et le traitement précoces du diabète et de l’hypertension artérielle qui expliquent à eux seuls la moitié des cas d’insuffisance rénale.
L’association I.S.A.A.D propose un plan stratégique d’action dans la région Fès-Boulemane à travers le projet pilote AGIR (Action Globale contre l’Insuffisance Rénale). Il s’agit d’une approche globale du problème reposant sur la prévention et le dépistage précoce des maladies rénales ainsi que la promotion des différents traitements de suppléance de l’insuffisance rénale : hémodialyse, dialyse péritonéale et transplantation rénale.

L’insuffisance rénale dans la région Fès-Boulemane en chiffres :
Nombre de nouveaux cas nécessitant la dialyse : 200 cas par an.
Nombre de patients sur la liste d’attente de dialyse : 300 patients.
Délai d’attente de prise en charge en dialyse : environ 3 ans.
Date d’inscription sur liste d’attente du dernier patient admis en dialyse: Septembre 2006
Nombre total des hémodialysés : 374 dont 120 dans le secteur public.
Nombre de patients en dialyse péritonéale : 2
Nombre de transplantés rénaux : 5 patients transplantés ailleurs et suivis à Fès
Nombre de centres d’hémodialyse : secteur public (3 centres) ; secteur privé (4 centres)

Actions entreprises par l’association ISAAD :
- Plusieurs campagnes médicalisées de dépistage et de traitement des maladies rénales dans les populations à risque.
- Projet de mise à niveau et d’extension du centre de dialyse de l’hôpital Al Ghassani pour doubler le nombre de patients hémodialysés (actuellement 85 patients).
- Promotion de la dialyse péritonéale et de la transplantation rénale en partenariat avec le service de Néphrologie du CHU Hassan II et le centre de dialyse de l’hôpital Al Ghassani
- Actions de sensibilisation du grand public sur la problématique de l’insuffisance rénale.
- Actions de formation médicale continue
- Actions sociales (actions pour la réinsertion scolaire et professionnelle des patients, facilitation de l’accès aux médicaments et aux soins…)
- Démarches pour la création d’un réseau régional de prise en charge des maladies rénales.



 

 

Tous doits réservés © 2011 Association ISAAD-Maroc
Date de dernière modification : 11/01/2013
Conception & Réalisation : Youness NKHILA
Mentions légales